Le mot de la Présidente

 

Suzanne site

 

 

Monsieur le Président Sortant, Mesdames, Messieurs, chers collègues,

 

C’est avec beaucoup d’humilité et d’émotion que je m’adresse à vous au nom de l’équipe que vous venez de porter à la tête de notre COMITE.

Une équipe de fidèles et de nouveaux administrateurs , qui vont certainement apporter force et vigueur à notre Association .

Nous sommes fières de compter 5 féminines parmi notre conseil d’administration et un médecin fidèle .

 

C’est aussi une équipe riche de sa diversité : de jeunes dirigeants et de moins jeunes et même des anciens .

 

« Saint Exupéry ne disait-il pas « Mon frère, si tu diffères de moi, loin de me léser, tu m’enrichis ».

 

Notre comité ainsi constitué va faire preuve de la maturité  où l’intérêt général prime sur les intérêts individuels.

 

Ne sont-ce pas là de bons auspices qui augurent d’une mandature plein d’espoir.

Très vite nous allons constituer notre Bureau et je vous adresse mes sincères remerciements pour la confiance ainsi placée en nous et vous assurer de notre engagement à œuvrer pour le progrès de notre mouvement handisport .

 

C’est aussi le moment de rendre un hommage appuyé à mes prédécesseurs qui, chacun à sa manière mais toujours avec la même passion , ont marqué  l’évolution du paysage  de notre département  et contribué à façonner de manière harmonieuse ce merveilleux outil qu’est le Comité Départemental Handisport du Pas de Calais .

 

Quand à toi ,Patrick ,homme droit et fidèle à notre mouvement et aux sportifs en situation de handicap ,tu as assuré avec beaucoup de passion la présidence de notre comité pendant 3 années ,je voudrais te rassurer et te dire que j’entends me situer dans la continuité de ton action ; notamment en ce qui concerne le développement  des EHPAD et de nos anciens : un chantier qui fera en effet partie intégrante de notre programme .

Nous devons faire connaître et reconnaitre toujours plus notre comité et ses actions . Nous devons améliorer notre image, Nous devons communiquer sur ce que nous faisons. Nous devons faire entendre notre voix partout où c’est nécessaire. Nous devons proposer des solutions aux problématiques de nos clubs surtout dans le contexte sanitaire difficile d’aujourd’hui .

 

Comme le disait SENEQUE : « ce n’est pas parce que les choses sont difficiles qu’on ne les fait pas ; c’est parce qu’on ne les fait pas qu’elles sont difficiles ».

 

 

*Merci à vous toutes et tous et VIVA LE CDH62

SUZANNE GUMINSKI

PRESIDENTE DU CDH62